Avertir le modérateur

19 décembre 2008

Je rêve donc je suis

Après le célèbre “I have a dream” de Martin Luther King, signature de sa campagne printemps été 2008,
Meltin Pot revient sur le Vieux Continent et emprunte à Descartes son “Je pense donc je suis”,
tout en gardant le thème du rêve, exploité cette fois dans l’univers des contes, mythes et légendes.
Cela aurait pu donner “I dream therefore I am”, mais on a préféré faire simple : “I dream. I am”. Je ne résiste
pas à la tentation de préciser que cette figure consistant à supprimer les liens logiques dans un énoncé
s’appelle l’asyndète (j’ai appris ce mot tout récemment en lisant Roland Barthes).

La Belle et la bête s’invitent au bal d’Edgar Poe.

meltinpot2.jpg

Une Belle au bois dormant bientôt galvanisée par la Fureur de vivre.
meltinpot3.jpg

Le jugement de Pâris rencontre le Manège enchanté.
meltinpot1.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu