Avertir le modérateur

15 décembre 2007

Ouï will rock you

À peine débarquée par hasard sur la fréquence 102.3, vers le printemps 1989, je sens vibrer tous mes neurones. Celle que l’on surnomme alors “La Ouï” est une radio plutôt underground avec  des jingles incroyables,  des animateurs pointus, une programmation dont on consulte les playlists sur Minitel et des publicités au son aussi rock que tout le reste. Un vrai bonheur.

Ouï fm, tombée dans l’escarcelle de Virgin, a cessé depuis longtemps d'être cette onde-élixir irradiant de ses bienfaits ma post-adolescence.  Fini les animateurs fantasmes !  Fini les pubs qui font rêver ! Fini le climat sombre qui prend aux tripes, omniprésent dans l'habillage musical. En résumé, Ouï fm, pour moi, c'est surtout du passé. Des souvenirs comme : "Les Young Gods sont les alchimistes de l'eau rouge", ou encore le requiem fleuve déversé par une Vampi sous adrénaline pour  la mort de Stiv Bators, le 3 juin 1990.  Un morceau de bravoure ! Ce soir-là, au volant de ma voiture rouge, je l'admirais tellement que j'aurais voulu être elle. Vampi, mon idole des ondes, quel est ton vrai nom, à quoi ressembles-tu, qu'es-tu devenue ?

Aujourd'hui, la fréquence 102.3 reste une adresse sympathique mais sans aucune magie.
Peut-être en quête d'une image plus authentique, Ouï fm est partie en campagne dans la presse écrite avec l'agence Leg. But : un positionnement "100 % rock". Les visuels noir & blanc (plus de quinze en tout) sont accompagnés de petites accroches, véritables bijoux.

329f8e0a799fde534c478d7c1e86f39a.jpg
 70d8d158d5a7d96bab8ef16d857c9b48.jpgcc4339c71b02074fa2f7b9eed7ccee96.jpgf5aaaa58d63cc56ebe1c4b4bdeabc22d.jpg2c87807cd8023b3aff1227c501d63ee6.jpgb77dff8389f8e210f5aa4c45c5badd7f.jpg168e0dbaac62bcb2856d08355d4f509e.jpg7034840a0c1ff141a4166cd4dd7b2313.jpg36907b4e324137e2586935133ce4e0cd.jpga522fa40bd3b0a5738a1ba764c2ea007.jpg

26 octobre 2007

Zombie goodie

L’un arbore des dreadlocks bleu électrique, l’autre se déguise en serial killer. Celui-ci chevauche
un démoniaque vélo custom, celui-là enfile une combinaison de cosmonaute. Leurs points communs :
un corps putréfié couvert de sang, de tattoos, de cicatrices, des yeux blancs, et une devise : "I love life".
Voici le dernier de la saga : la geisha et son petit sac imprimé tatouage japonais oldschool.
Les  aimables macchabées  d'Eastpak sont toujours dans la place. Ils mutent saison après saison.

Eastpak.

medium_Eastpak.jpgmedium_eastpak2.3.jpg0be73d5fb9529d2391651da4c86606da.jpg

 

 

14:15 Publié dans Saga | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Eastpak, zombie

22 octobre 2007

La fleur et le fusil

medium_Girbaud.3.jpg

Après avoir provoqué la gêne avec leurs visuels de l'hiver 2006 évoquant le conflit irakien, Marithé et François Girbaud
rempilent sur   le thème de la guerre,  mais avec cette fois une profession de foi qui lève le doute : la paix est un combat ("peace is a fight"). De l'art de faire pousser des fleurs sur les tanks.

Marithé et François Girbaud.

Le visuel automne/hiver 2006 :

medium_M_F_Girbaud_AH_2006.2.jpg

 

14:40 Publié dans Saga | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Girbaud, guerre

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu