Avertir le modérateur

28 septembre 2010

Le riche filet de l'italianité

En 1964, dans le n°4 de la revue Communication, Roland Barthes se livrait, pour la première fois avec l’œil du sémiologue, à l’analyse d’une publicité grand public : celle des pâtes Panzani.

panzani.jpg

Dans ce texte fondateur intitulé Rhétorique de l’image, Barthes précise la notion de connotation. L’« italianité » par exemple, peut être définie non pas comme l’essence de l’Italie ou de la civilisation italienne, mais comme l’ensemble des représentations associées à ces notions. La connotation d’italianité est ici apportée par les couleurs rouge, vert, la présence des tomates, des poivrons et la consonance italienne du mot Panzani…

En 2010, avec la saga « Madonna », le duo de créateurs Dolce&Gabbana nous livre une autre facette de l’italianité, celle du grand cinéma néoréaliste des années 40-50.

dolce&gabbana.jpg

On y voit défiler tribus de bruns aux yeux très foncés, vieilles dames dignes vêtues de noir, images pieuses et intérieurs modestes habités par des costumes impeccables, grandes tablées dominicales… Une certaine idée de la gastronomie italienne populaire… Et ce filet à provisions, presque le même que celui de la pub Panzani, avec les pâtes en moins et les… artichauts en plus. Car l’Italie culinaire c’est d’abord les antipasti que l’on sert, mot à mot, « avant les pâtes ».

11 mai 2008

The place to be... seated

Dans  ma note du 12 avril,  je vous montrais des piles de mags trônant au beau milieu d’un visuel de pub ou d’une photo de mode. Un élément de décor identitaire sur lequel on peut s’asseoir, poser négligemment ses petits objets perso,  étaler son égo, aussi.  Le Book Stool est un tabouret design formé d’une belle pile de mags retenus par une sangle de nylon. 25 euros. À ce prix, vous n’aurez que la sangle, car c’est à vous de fournir les magazines. Gare au choix crucial de la couve qui figure tout en haut de la pile…

1260021751.jpg

22:28 Publié dans Objet | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tabouret, book stool

17 mars 2008

2CV : deux chevaux de nostalgie galopante

Vingt ans, c'est  l'âge de raison du vintage.  Il y a vingt ans, en 1988, la production de 2CV était suspendue
en France, l'usine Citroën de Levallois-Perret (où les premiers modèles avaient été assemblés quarante ans
plus tôt) étant devenue trop vétuste. Ici, la 2CV a été choisie pour mettre en scène  l'esprit d'une ligne bis,
destinée à une clientèle junior. Exemple : Miss Sixty s'adresse déjà à une femme jeune, tendance et audacieuse,
sa ligne Killah est perçue comme encore plus jeune. Mexx propose un sportswear plus austère, moins fantaisie
et moins branché (un peu comme Esprit) . Néanmoins, la ligne XX s'adresse clairement à des jeunes filles
limite teenagers.

Killah,  la ligne bis de Miss Sixty :

79c28aec483490876fa72e3561722c8f.jpg

XX by Mexx,  la ligne 18-25 ans de Mexx :

35b2286eb5c1447e238b492d3caa4913.jpg

08:55 Publié dans Objet | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Citroën, 2CV, Killah, Mexx

01 mars 2008

Drôles de sièges cultes

Petite déferlante de sièges cultes des années 70.

La  Egg Chair  d'Arne Jacobsen (1958) pour la nouvelle campagne DDP.
La  Bubble Chair  d'Eero Aamio (1968), pour Paul & Joe Sister automne/hiver 07/08.

af842164e3f80f8a17a675758391f838.jpg

9bb17a8937c22f3d6185f8593f2d3fde.jpg

Chez Etam, la  Ball Chair  d'Eero Aarnio (1966) et le  tabouret Tam-Tam  d'Henri Massonnet (1968),
dont les nouvelles générations sont aujourd'hui éditées par Branex Design.

9d78bfe8215fd5d97d9c948a7bc0e037.jpgc890564c693bf729d80f60fdaf132861.jpg

Un signe avant-coureur, la pub Sisley avec Minnie Anden, retrouvée dans Jalouse de septembre 2006 :

21e6cd9d53a8f09263a303db080343c1.jpg

02 décembre 2007

La K7 audio

À l'occasion d'un déménagement, j'ai balancé il y a moins d'un an tout un carton de vieilles K7 que je gardais religieusement dans ma cave. Parmi celles-ci, il y avait même ces "Rock Mixtures" achetées dans une brocante, enregistrées par d'autres rock fans avant moi et reprises à mon compte avec bonheur. Ô sacrilège !

En couverture de Pop Heart, le  roman de Barbara Israël  paru chez Scali, une K7 des Smiths :

47ee4d1021b7c9a8ad2174e387ddbe7e.jpg

À gauche, le sommaire du numéro 88 du  mensuel américain Flaunt :  "Pixies", "Nirvana" et "Beastie Boys",
extraits de "Series of Twelve Paintings about my Favorite Mixtapes", œuvre de Justin Krietemeyer.
À droite, le sommaire du numéro 8 de  Vice  (photo Jerry Hsu) :
 
4e1aa591531d2f81af5bb76fbbc51cbd.jpg
a6e9d15fa696c9f641770b06103c1f9a.jpg
 
Moschino Jeans avait dégainé sa K7 dès le printemps 2007. Et la version  rose chewing-gum  en aplat de  Tabas,
le graphiste marseillais responsable de l'affiche du festival  Marsatac :
 
df125792d8c83d73a2fbe0566abe2e35.jpg

4e965be65dbdb28c145ea57f82579396.jpg

18:05 Publié dans Objet | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : K7, Vice, Flaunt, Moschino, Tabas

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu