Avertir le modérateur

20 octobre 2010

Le jeune père dans l'air du temps

Père, jeune père ou jeune papa, il est là, dans les médias. Quand tout arrive comme ça en même temps, il y a souvent, derrière, une équipe de chercheurs qui vient de rendre publics les résultats d'une étude longue et sérieuse sur la question. Mais là, aucune référence à quoi que ce soit. D'où il faut conclure que le jeune père est dans l'air du temps...

Qualifié de sexy, élevé au rang de mythe dans la rubrique "Salon" du GQ d'octobre...

gq.jpg

Objet de drague dans la rubrique "Culture LOL" de grazia.fr, le 7 octobre...

grazia jeune papa.jpg

Associé au glamour et à la coolitude dans la section "Génération glamour" du Glamour de novembre :

glamour.jpg

Dans la pub aussi : campagnes Sandro, Minelli et Ferragamo...

sandro.jpg
minelli.jpg
ferragamo.jpg

Commentaires

J'y vois là le nouvel enjeu pour les hommes : être un père autrement. La réussite s'inscrit aujourd'hui dans la paternité et moins dans le statut social et l'autorité.

Écrit par : gaelle | 20 octobre 2010

Si, une étude très sérieuse a été réalisée par l'ORSE sur l'image des pères dans la publicité :
http://www.orse.org/
(chercher le CP du 15 juin 2010, l'étude est à télécharger au format pdf)

Écrit par : nicolas | 20 octobre 2010

Merci pour cette précision Nicolas !! je pensais plus à une étude socio... en général, les articles qui s'inspirent d'une étude le mentionnent toujours. Pour les pubs de la saison en tout cas, ça colle car les campagnes de l'automne/hiver sont shootées au printemps, logique !

Écrit par : Sophie Ceugniet | 20 octobre 2010

gaelum : toujours une idée sur la question...

Écrit par : Sophie Ceugniet | 20 octobre 2010

J'ai connu cette tendance quand j'étais plus jeune. C'est dingue comme un jeune papa de 19 ans attire la gente féminine. Depuis mon épouse est rassurée, avec le temps qui passe le papa attire moins.

Écrit par : escoam | 21 octobre 2010

Il faut dire qu'être père à 19 ans, c'est plutôt rare de nos jours...

Écrit par : Sophie Ceugniet | 21 octobre 2010

Sophie,
Mon grand dadais est un jeune adulte maitenant, ainsi que son frère et sa soeur. Maintenant ils ne permettent plus de me faire draguer. Par contre je m'amuse de voir la tête des gens quand tous les 3 m'appellent papa quans nous nous baladons ensemble.

Écrit par : escoam | 21 octobre 2010

encore une bonne arnaque marketing - les enfants du baby-boom de 1945 sont maintenant peres a leur tour et ont entre 30 et 45 ans - Une belle cible marketing pour ces peres au travail et surement dans leur meilleure periode financiere

bien vu de la part du marketing acharne qui cree ses modes selon des cibles bien choisies

les entreprises mondialisees vont encore faire gober aux occidentaux la nouvelle tendance a suivre

pitoyable

Écrit par : spleener | 21 octobre 2010

"La réussite s'inscrit aujourd'hui dans la paternité et moins dans le statut social et l'autorité."


Tout à fait, ayant eu un père qui a réalisé une vie professionnelle de haute volée ( chirurgie ), mais qui parfois ignorait jusqu'à mon âge et/ou mon niveau scolaire, j'en ai pris le contre-pied, et la seule réussite dans laquelle j'ai voulu me réaliser, c'est simplement être ce qu'on appelle "un bon père ". Mon taf passe aprés, radicalement, ce qui me coûte des promotions. Pas grave, je verrai plus tard ( éventuellement ).
Aprés on dira que certains, à l'instar de beaucoup de mamans, réussissent sur tous les plans. Hé bien bravo à eux, mais perso j'ai préféré poursuivre un seul lièvre à la fois.

Écrit par : Gatsby | 22 octobre 2010

@Gatsby crois-moi, pour une mère, pour une femme, rien n'est plus doux, plus gratifiant, plus "plénifiant" que d'avoir des enfants dans ces conditions (avec un père présent, attentif, impliqué, solidaire...)

@spleener : je n'avais jamais réalisé, avant de recevoir des commentaires sur ce blog, que le marketing pouvait susciter de l'hostilité. moi, je m'intéresse au marketing, aux messages publicitaires, plus globalement aux médias d'un point de vue intellectuel, mais c'est vrai qu'il y a aussi un versant idéologique...

Écrit par : Sophie Ceugniet | 22 octobre 2010

Je te crois, je te crois :-)

Écrit par : Gatsby | 22 octobre 2010

Ben moi je suis une fille et il y a 45 ans mon père a estimmé que je ne servais à rien. Ma mère non plus d'ailleurs. Et c'est moi qui me suis occupée d'elle comme elle a du s'occuper de sa mère et sa soeur.Je n'ai donc pas eu d'enfant, je n'en ais pas eu les moyens et j'étais toute seule. Actuellement j'essaye d'éviter les cases RMI CUI etc et je cours partout pour pouvoir garder mon chez moi totalement en bazard, mais je ne peux pas travailler, être malade, m'occuper des enfants de 45 ans, voir 70, chercher un vrai travail (!?), ranger, laver, recevoir, prouver.... tout celà à la fois. Par contre j'ai des chats très bien élevés qui sont très sociables avec celles qui acceptent de venir dans mon taudis (toutes célibataires, c'est bizarre, enfin pour certaines c'est normal elles ont 19-20 ans, elles ont leur 2 parents mais il y a un couac quelque part)

Écrit par : Ananke | 28 octobre 2010

Vraiment une image fabriquée de toute pièce, marketing martelé encore une fois.
Personnellement je n'ai jamais trouvé les "jeunes papas" sexy, bien au contraire, et pour tout un tas de raisons.

En quoi est ce attirant un homme qui est père ?!!

Écrit par : Chrysa | 29 octobre 2010

Je ne comprends même pas comment un tel sujet 'jeune papa' peut faire réagir autant. Y'a d'autres sujets sur lesquels se creuser le crâne à mon avis!

Écrit par : did | 24 décembre 2010

Parceque c'est typiquement LE marketing à effets désastreux sur ceux qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez. Cibles finales : les femmes de mon age qui n'ont pas eu le temps de faire une vie de couple et d'avoir des enfants, mais qui ont eu la chance d'avoir un bon parcours professionnel. Objet : jeune papa avec enfant = possibilité de se rattraper. Piège : elles ne savent pas qu'en fait elles auront à s'occuper de 2 enfants, le plus jeune n'étant pas celui qu'on pense. Quand au véritable enfant, ses besoins vrais tout le monde dans cette histoire s'en fout. Résultat : sacrifice de la dernière génération qui aura toute les peines à se prouver à lui même qu'il est une personne.

Écrit par : ananke | 25 décembre 2010

Un peu dommage et dommageable en effet ...

Écrit par : adopteunmec | 02 février 2011

Ces peres ''cool'' sont adorables, epanouis dans leur nouveau role tellement heureux et le bonheur rend plus beau, plus attirant et effectivement plus sexy.

Écrit par : Nadichka | 04 février 2011

choixsexy.plaisir-maximum.fr

Écrit par : choixsexy.plaisir-maximum.fr | 25 août 2011

C'est vrai que ça change des photos des hommes se posant tout seul devant l'objectif et des femmes qui sont toujours photographiées avec leurs enfants. Ces photos sont touchantes même si c'est des jeunes papas. Forcément, un jeune papa ne passe pas inaperçu car il est sexy, glamour et attire l'attention.

Écrit par : papounet | 23 mars 2012

Père au foyer, on n'entend pas très souvent. Pourquoi pas un revirement de la situation où la plupart des papas s'occupent intégralement des enfants. Maman, quant à elle, brillera dans sa carrière professionnelle et décrochera promotions sur promotions. En étant proche de ses enfants, le jeune père attire l'attention, est plus sexy, glamour et séduisant.

Écrit par : charles | 30 mars 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu