Avertir le modérateur

21 mai 2008

Mise en scène, mise en page, mise en pub

Le publirédactionnel est un objet publicitaire personnalisé conçu de façon à s’insérer harmonieusement dans
une publication en adoptant le plus souvent ses codes graphiques, sa maquette, etc. Dans cette optique, il peut
être réalisé en partenariat avec la rédaction du magazine. Du coup, le lecteur, s’il y prête un œil distrait, n’y voit
que du feu, même si la mention “publirédactionnel” est obligatoire. Il est persuadé d’avoir affaire à une vraie
page de magazine, pas à  une pub déguisée en rédactionnel.  C’est une pratique extrêmement fréquente dans
la presse féminine. Voici deux exemples qui concernent des marques de basket : Converse et Reebok.

Converse insère dans le magazine de cinéma Première un “publi” intitulé  Converse : la Filmo,  soit cinq décennies
de films dont les héros portent le modèle mythique de Converse, Chuck Taylor All Star. Ce pourrait être
un “sujet mag” comme un autre, et pourtant… c’est de la pub.

723502279.jpg

1383352727.jpg1725392334.jpg
2077382006.jpg

Reebok, pour fêter les 20 ans du modèle Freestyle, a choisi le magazine de mode  Crash  pour inaugurer
la saga publicitaire  Reebok Freestyle Cities Collection.  Sur ces deux doubles, tout le texte est composé comme
les chapeaux dans le reste du mag : même typo, même casse (tout-capitales), même graisse, même corps.
Le nom des guest-stars (la chanteuse Yelle pour Paris et une danseuse tokyoïte), lui, affiche la même couleur
de contraste (un genre de bleu lavande light) adoptée partout ailleurs dans le mag.

558433438.jpg
367667397.jpg1820435861.jpg
1478658512.jpg
1160231288.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu